Homélie prononcée le 26 mai 2013 en l’église franco-russe de la Résurrection, à Toulon

Homélie prononcée le 26 mai 2013 en l’église franco-russe de la Résurrection, à Toulon

La profonde affection qu’a pour moi votre Président si dévoué Georges Zapolsky et l’humilité, dont je ne suis pas digne, des prêtres mes frères et concélébrants, font que chaque fois que je peux me libérer pour venir célébrer avec vous les saints Mystères, je suis chargé de prononcer l’homélie. Mais cette année, je me suis méfié, non point de vous, certes, mais de moi. En cherchant bien dans mes archives j’ai découvert que votre fête paroissiale avait déjà été célébrée le dimanche du Paralytique et qu’il m’était déjà arrivé de vous parler de ce miracle opéré par Jésus et de sa relation avec le baptême des catéchumènes au cours de la nuit pascale.
Je me suis donc dit que je risquais fort de me répéter. Et j’ai alors découvert que je pouvais vous entretenir d’un sujet très simple et pourtant de grande importance à savoir que ce n’est pas la même chose de dire que c’est aujourd’hui le troisième dimanche après Pâques ou bien que c’est le quatrième dimanche de Pâques. Dans le premier cas, vous énoncez une banalité chronologique sans portée théologique. Au contraire, si vous affirmez qu’il s’agit du quatrième dimanche de Pâques, vous indiquez que la sainte Eglise ne célèbre pas la résurrection du Christ une seule fois au cours de l’année liturgique, mais cinquante-deux fois par an, chaque dimanche. Et. allons plus loin encore : c’est Pâques, même en semaine, chaque fois que, célébrant la divine liturgie ; le prêtre rappelle le souvenir … de tout ce qui fut pour nous réalisé : de la croix, de la sépulture, de la résurrection le troisième jour…Au lieu donc de vous parler du paralytique, je préfère tenter de vous expliquer en quel sens précis Pâques est la fête des fêtes et la foi en la résurrection de Jésus la quintessence de toute notre foi chrétienne, durant toute la période liturgique allant de Pâques à Pentecôte mais aussi tout au long de l’année liturgique.

homélie Père André-Fete paroissiale26Mai2013

Partager / Доля